Stockage de glace

Situé sur le site de Courbevoie, un bâtiment dédié sur 3 niveaux d'une surface totale de 6 000 m2 abrite cette installation hors norme inaugurée en juillet 2007. Avec une capacité de 240 MWh, il s'agit de la plus importante unité de ce type actuellement en service en Europe.

01 6 bacs de stockage


Trois groupes frigorifiques d'une puissance unitaire de 8MW produisent et envoient de l'eau glycolée à - 7° C dans les batteries multitubulaires immergées dans les six bassins (1.000 m3 unitaire). Au contact des tubes, l'eau gèle progressivement par création de couches successives et homogènes de glace autour de chaque épingle de batteries (épaisseur maximum de 7cm).

Ce processus est suivi par une phase de déstockage : l'eau de stockage (0° C) passe par le réseau des cinq échangeurs (12 MW unitaire) pour être ensuite «poussée» (par des pompes) dans les réseaux de distribution à une température de 4.5°C. Les équipes d'exploitation peuvent ainsi n'utiliser que l'eau de fonte stockée ou la mélanger à celle issue de la production directe.

10 Reflets détail


L'utilisation de bacs permet de constituer et de stocker une réserve de refroidissement lorsque la demande est importante. Une fois la glace fondue, l'eau glacée est utilisée lorsque les coûts d'énergie sont élevés (le plus souvent en journée). Ce système présente de nombreux avantages :

au niveau de l'exploitation

  • augmentation de la capacité de production frigorifique sans ajout de puissance de refroidissement (pas de T.A.R. supplémentaire)
  • amélioration de la qualité de fourniture et de la continuité de service
  • réduction des coûts d'exploitation et de maintenance
  • amélioration de l'efficacité de l'outil de production
  • rendement amélioré (COP)
  • satisfaction et anticipation des besoins des Clients
  • sécurité : les systèmes d'accumulation de glace assurent une réserve de refroidissement
  • fiabilité : température d'alimentation en eau constante (de 1 à 2° C)

au niveau environnemental

  • respect et anticipation de la réglementation et des normes sur les fluides frigorigènes
  • impact environnemental réduit : réduction de l'empreinte carbone due au refroidissement de nuit, lorsque les températures de condensation sont inférieures
  • économies d'énergie

Accès clients