Objectifs

Objectifs génériques de la démarche

Grâce au cadre fournit par l'ISO 50001, l'objectif prioritaire de la démarche est d’accroître l’efficacité énergétique, de réduire les coûts et d’améliorer la performance énergétique. Pour cela, Enertherm met en oeuvre sur l’ensemble de ses sites une méthodologie logique et cohérente pour identifier et mettre en application les améliorations à apporter.

  • Utilisation plus judicieuse des ressources en place
  • Communication transparente sur le management des ressources énergétiques
  • Promotion des meilleures pratiques de management de l’énergie et renforcement des bons comportements dans ce domaine
  • Mise en oeuvre de nouvelles technologies à haut rendement énergétique
  • Favoriser l’efficacité énergétique tout au long de la chaîne d’approvisionnement

Objectifs chiffrés

Enertherm reprend à son compte et "upgrade" les objectifs du Plan Energie Climat issus des accords de Kyoto et du Grenelle de l'Environnement.

A l'horizon 2020, Enertherm s'engage à:

  • réduire de 20 % ses émissions de G.E.S
  • réduire de 20 % sa consommation d'énergie
  • intégrer 50 % d'EnR&R dans son bouquet énergétique de production

"Verdissement" du réseau: atteindre un taux d'EnR&R >50% en 2020

La part des énergies fossiles (gaz et fioul TTBTS) utilisée pour la production d'énergie diminue progressivement avec la mise en oeuvre de solutions ENR&R. L'objectif d'Enertherm, en convergence avec le Schéma Directeur des Réseaux de la région de La Défense, est de produire une énergie vertueuse et durable contenant un taux d'EnR&R supérieur à 50%  

Economies d'énergie & Performances

Le Plan Energie Climat a fixé pour 2020 un objectif d'IPE (Indice de Performance Energétique) global de 1,13. Le plan d'actions (travaux d'investissement) découlant des Usages Energétiques Significatifs du Système de Management de l'Energie (SME) doit permettre à ENERTHERM d'atteindre prochainement l'objectif.

Diminuer les émissions de GES et autres effluents

Afin de respecter les engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre prises par la Communauté et les Etats membres dans le cadre du protocole de Kyoto, l’Union européenne a mis en place un système d’échange de droits d’émission de gaz à effet de serre en vue de réduire celles-ci dans la Communauté. Les installations réalisant des activités dans les secteurs de l’énergie, la production et transformation des métaux ferreux, l’industrie minérale et la fabrication de papier et de carton sont obligatoirement soumises à ce système d’échange de quotas.

En tant que Grande Installation de Combustion (GIC), Enertherm a un devoir de surveillance, de limitation de ces effluents et de participation financière au réseau de surveillance de la qualité de l’air sur Paris (Airparif). Grâce à l'enrichissement de son mix énergétique et à l'optimisation de ses outils de production (en particulier la technique de combustion), Enertherm enregistre une réduction sensible de ses émissions de GES et autres effluents.

Accès clients