lundi 04 mars 2019

Verdissement du réseau

Opérateur de la Transition Energétique sur le Territoire de la Défense, Enertherm est engagée depuis 2009 dans le processus de verdissement du réseau urbain d’énergie. Il se traduit par la mise en œuvre successive de solutions ENR&R visant l’obtention d’un taux de couverture d’au moins 50% d’ENR&R à l’horizon 2020. 

Convergente avec le calendrier de la Loi sur la Transition Energétique pour une Croissance Verte (TECV) et les recommandations du Schéma Directeur du SICUDEF (Autorité Délégante), cette démarche « vertueuse » associée à un SME certifié iso 50.001 a permis une nette amélioration des indicateurs de performance depuis 2009 :

  • +25% de COP froid global
  • +14% d’IPÉ chaud
  • -44% d’émissions de GES,
  • +17% d’économies d’énergies
  • +21% d’ENR&R

Signature de l’avenant n°10 à la CDSP

L’accord relatif au verdissement du réseau a été signé et validé à l’unanimité par le Conseil d’Administration du SICUDEF le 09/01/2018. Cet avenant (n°10) à la Convention de Délégation de Service Public définit les modalités et conditions des mesures permettant d’atteindre un taux de couverture d’au moins 50% d’ENR&R à partir du 01/10/2019. La centrale biomasse agro pellets d’une puissance de 45MW constitue le projet phare de cet accord. En contrepartie de l’investissement assuré par ENERTHERM, le SICUDEF accorde une prolongation de  5 ans de la durée du contrat.

DDAE : dossier en cours de validation 

La construction de la centrale biomasse sur le site de Courbevoie est soumise à une Demande d’Autorisation d’Exploiter. Le dossier est constitué d’un ensemble de documents identifiant les dangers et impacts du projet sur son environnement. Enertherm a déposé son dossier et attend désormais la délivrance de cette autorisation par la DRIEE

Une enquête publique sera alors ouverte par le juge enquêteur désigné, le dossier mis à disposition par les collectivités locales aux usagers durant 1 mois.

le début des travaux est prévu au second semestre 2019 pour une durée de 12 mois à 18 mois.

Titre V réseau

ENERTHERM a obtenu en octobre 2018 son agrément titre V réseau pour un contenu CO2 de 80g/kWh chaud vendu.

Il s’agit d’un agrément temporaire délivré pour un réseau urbain d’énergie pour lequel l’Arrêté du 15 septembre 2006 n’est pas applicable (nouveau réseau ou réseau dont le mix énergétique évolue).

Pour les bâtiments neufs, dont l’objectif est de réduire significativement les consommations d’énergie et l’empreinte carbone, la RT-2012 introduit un mécanisme de valorisation des réseaux de chaleur et de froid lorsque ceux-ci sont vertueux.

Concrètement, lorsqu'un nouvel immeuble se raccorde, il bénéficie alors d’une majoration de sa limite de consommation maximale d’énergie primaire (CepMax )

Un dispositif attractif pour les clients

Les décideurs (propriétaires, promoteurs investisseurs) bénéficient dès à présent avec ENERTHERM d’une modulation de leur CEPMax de +20% en chaud et +30% en froid , facilitant ainsi l’atteinte des objectifs énergétiques fixés par les labels et certifications immobiliers (les Clients ne sont plus « contraints » de recourir à des solutions autonomes) et favorisant l’obtention de gains technico-financiers (coûts de construction des immeubles).

Le « Titre V » confère donc un avantage concurrentiel supplémentaire au réseau urbain d’ENERTHERM.

Accès clients